AnglaisFrançaisEspagnol

Exécutez les serveurs | Ubuntu > | Fedora > |


Icône de favori OnWorks

iostat - En ligne dans le Cloud

Exécutez iostat dans le fournisseur d'hébergement gratuit OnWorks sur Ubuntu Online, Fedora Online, l'émulateur en ligne Windows ou l'émulateur en ligne MAC OS

Il s'agit de la commande iostat qui peut être exécutée dans le fournisseur d'hébergement gratuit OnWorks en utilisant l'un de nos multiples postes de travail en ligne gratuits tels que Ubuntu Online, Fedora Online, l'émulateur en ligne Windows ou l'émulateur en ligne MAC OS

PROGRAMME:

PRÉNOM


iostat - Rapporter les statistiques de l'unité centrale de traitement (CPU) et les statistiques d'entrée/sortie pour
périphériques et partitions.

SYNOPSIS


iostat [ -c ] [ -d ] [ -h ] [ -k | -m ] [ -N ] [ -t ] [ -V ] [ -x ] [ -y ] [ -z ] [ -j {
ID | LABEL | PATH | UUID | ... } ] [ [ -H ] -g nom de groupe ] [ -p [ dispositif [,...] | TOUTES ] ]
[ dispositif [...] | TOUTES ] [ intervalle [ compter ] ]

DESCRIPTION


Le iostat La commande est utilisée pour surveiller le chargement du périphérique d'entrée/sortie du système en observant
le temps pendant lequel les appareils sont actifs par rapport à leurs taux de transfert moyens. Les iostat
La commande génère des rapports qui peuvent être utilisés pour améliorer la configuration du système
équilibrer la charge d'entrée/sortie entre les disques physiques.

Le premier rapport généré par le iostat commande fournit des statistiques concernant le temps
depuis le démarrage du système, à moins que le -y est utilisée (dans ce cas, ce premier rapport
est omis). Chaque rapport suivant couvre le temps écoulé depuis le rapport précédent. Tous
les statistiques sont rapportées chaque fois que le iostat la commande est exécutée. Le rapport se compose d'un CPU
ligne d'en-tête suivie d'une ligne de statistiques CPU. Sur les systèmes multiprocesseurs, statistiques CPU
sont calculés à l'échelle du système sous forme de moyennes entre tous les processeurs. Une ligne d'en-tête de périphérique est
affiché suivi d'une ligne de statistiques pour chaque appareil configuré.

Le intervalle Le paramètre spécifie la durée en secondes entre chaque rapport. Les
compter paramètre peut être spécifié en conjonction avec le intervalle paramètre. Si la compter
paramètre est spécifié, la valeur de compter détermine le nombre de rapports générés à
intervalle secondes d'intervalle. Si la intervalle paramètre est spécifié sans le compter
paramètre, le iostat La commande génère des rapports en continu.

RAPPORTS


Le iostat commande génère deux types de rapports, le rapport d'utilisation de l'UC et le
Rapport d'utilisation de l'appareil.

Rapport d'utilisation du processeur
Le premier rapport généré par le iostat est le rapport d'utilisation du processeur. Pour
systèmes multiprocesseurs, les valeurs CPU sont des moyennes globales parmi tous les processeurs.
Le rapport a le format suivant :

%utilisateur
Affiche le pourcentage d'utilisation du processeur qui s'est produit lors de l'exécution au
niveau utilisateur (application).

%joli
Affiche le pourcentage d'utilisation du processeur qui s'est produit lors de l'exécution au
niveau utilisateur avec une belle priorité.

%système
Affiche le pourcentage d'utilisation du processeur qui s'est produit lors de l'exécution au
niveau système (noyau).

%iattendez
Affiche le pourcentage de temps d'inactivité du ou des processeurs pendant lequel le
le système avait une demande d'E/S disque en attente.

%voler
Afficher le pourcentage de temps passé en attente involontaire par le CPU virtuel ou
CPU pendant que l'hyperviseur servait un autre processeur virtuel.

%inactif
Afficher le pourcentage de temps pendant lequel le ou les processeurs étaient inactifs et le système
n'avait pas de demande d'E/S disque en attente.

Rapport d'utilisation de l'appareil
Le deuxième rapport généré par le iostat est le rapport d'utilisation du périphérique.
Le rapport de périphérique fournit des statistiques par périphérique physique ou par partition.
Les périphériques de bloc et les partitions pour lesquels des statistiques doivent être affichées peuvent être
entré sur la ligne de commande. Si aucun périphérique ni partition n'est entré, alors
les statistiques sont affichées pour chaque appareil utilisé par le système, et à condition que
le noyau maintient des statistiques pour cela. Si la TOUTES le mot-clé est donné sur la commande
ligne, puis des statistiques sont affichées pour chaque appareil défini par le système,
y compris ceux qui n'ont jamais été utilisés. Les taux de transfert sont affichés en blocs de 1K
par défaut, sauf si la variable d'environnement POSIXLY_CORRECT est définie, auquel cas
Des blocs de 512 octets sont utilisés. Le rapport peut afficher les champs suivants, selon
les drapeaux utilisés :

Dispositif:
Cette colonne donne le nom du périphérique (ou de la partition) tel qu'il est répertorié dans le / dev
répertoire.

tps
Indiquez le nombre de transferts par seconde qui ont été émis vers l'appareil.
Un transfert est une demande d'E/S vers l'appareil. Plusieurs requêtes logiques peuvent être
combinés en une seule demande d'E/S à l'appareil. Un transfert est de
taille indéterminée.

Blk_read/s (ko_lecture/s, Mo_lecture/s)
Indiquer la quantité de données lues à partir de l'appareil exprimée en nombre de
blocs (kilooctets, mégaoctets) par seconde. Les blocs sont équivalents aux secteurs
et ont donc une taille de 512 octets.

Blk_wrtn/s (kB_wrtn/s, Mo_wrtn/s)
Indiquez la quantité de données écrites sur l'appareil exprimée en nombre de
blocs (kilooctets, mégaoctets) par seconde.

Blk_read (kB_lecture, MB_lecture)
Le nombre total de blocs (kilooctets, mégaoctets) lus.

Blk_wrtn (kB_wrtn, MB_wrtn)
Le nombre total de blocs (kilooctets, mégaoctets) écrits.

rqm/s
Le nombre de demandes de lecture fusionnées par seconde qui ont été mises en file d'attente sur le
appareil.

wrqm/s
Le nombre de demandes d'écriture fusionnées par seconde qui ont été mises en file d'attente sur le
appareil.

r / s
Le nombre (après fusions) de requêtes de lecture terminées par seconde pour le
appareil.

avec
Le nombre (après fusions) de demandes d'écriture terminées par seconde pour le
appareil.

rsec/s (rkB/s, rMB/s)
Le nombre de secteurs (kilooctets, mégaoctets) lus à partir de l'appareil par
seconde.

wsec/s (semaines/s, wMo/s)
Le nombre de secteurs (kilooctets, mégaoctets) écrits sur l'appareil par
seconde.

avgrq-sz
La taille moyenne (en secteurs) des demandes qui ont été adressées au
appareil.

avgqu-sz
La longueur moyenne de la file d'attente des demandes envoyées au périphérique.

attendre
Le temps moyen (en millisecondes) pour les demandes d'E/S envoyées au périphérique pour
être servi. Cela inclut le temps passé par les demandes en file d'attente et le
temps passé à les entretenir.

r_attendre
Le temps moyen (en millisecondes) pour les demandes de lecture envoyées à l'appareil pour
être servi. Cela inclut le temps passé par les demandes en file d'attente et le
temps passé à les entretenir.

w_wait
Le temps moyen (en millisecondes) pour les demandes d'écriture émises vers le périphérique
être servi. Cela inclut le temps passé par les demandes en file d'attente et le
temps passé à les entretenir.

svctm
Le temps de service moyen (en millisecondes) pour les demandes d'E/S qui ont été émises
à l'appareil. Avertissement! Ne vous fiez plus à ce domaine. Ce champ sera
être supprimé dans une future version de sysstat.

%util
Pourcentage de temps écoulé pendant lequel les demandes d'E/S ont été envoyées au
périphérique (utilisation de la bande passante pour le périphérique). La saturation de l'appareil se produit lorsque
cette valeur est proche de 100 % pour les appareils qui traitent les demandes en série. Mais pour
les appareils servant des requêtes en parallèle, tels que les baies RAID et les SSD modernes,
ce nombre ne reflète pas leurs limites de performance.

OPTIONS


-c Affiche le rapport d'utilisation du processeur.

-d Affiche le rapport d'utilisation de l'appareil.

-g group_name { périphérique [...] | TOUS }
Afficher les statistiques d'un groupe d'appareils. Les iostat la commande rapporte des statistiques
pour chaque appareil individuel de la liste, puis une ligne de statistiques globales pour le
groupe affiché comme nom de groupe et composé de tous les appareils de la liste. Les TOUTES
mot-clé signifie que tous les dispositifs de bloc définis par le système doivent être inclus dans
le groupe.

-h Rendre le rapport d'utilisation du périphérique plus facile à lire par un humain.

-j { ID | ÉTIQUETTE | CHEMIN | UUID | ... } [ appareil [...] | TOUS ]
Afficher les noms de périphériques persistants. Options ID, LABEL, etc. spécifiez le type de
nom persistant. Ces options ne sont pas limitées, la seule condition préalable est ce répertoire
avec les noms persistants requis est présent dans /dev/disque. En option, plusieurs
les périphériques peuvent être spécifiés dans le type de nom persistant choisi. Parce que persistant
les noms de périphériques sont généralement longs, option

-H Cette option doit être utilisée avec l'option -g et indique que seules les statistiques globales
pour le groupe doivent être affichés, et non des statistiques pour des appareils individuels dans le
groupe. -h est activé implicitement avec cette option.

-k Affiche les statistiques en kilo-octets par seconde.

-m Affiche les statistiques en mégaoctets par seconde.

-N Affiche les noms de mappeur de périphérique enregistrés pour tous les périphériques de mappeur de périphérique. Utile
pour visualiser les statistiques LVM2.

-p [ { périphérique [,...] | TOUS } ]
L'option -p affiche les statistiques des périphériques en mode bloc et de toutes leurs partitions qui
sont utilisés par le système. Si un nom de périphérique est entré sur la ligne de commande, alors
les statistiques de celui-ci et de toutes ses partitions sont affichées. Enfin, le TOUTES mot-clé
indique que les statistiques doivent être affichées pour tous les périphériques de bloc et
partitions définies par le système, y compris celles qui n'ont jamais été utilisées. Si
option -j est défini avant cette option, les périphériques entrés sur la ligne de commande peuvent être
spécifié avec le type de nom persistant choisi.

-t Imprimer l'heure de chaque rapport affiché. Le format d'horodatage peut dépendre du
valeur de la variable d'environnement S_TIME_FORMAT (voir ci-dessous).

-V Imprimer le numéro de version puis quitter.

-x Affiche les statistiques étendues.

-y Omettre le premier rapport avec les statistiques depuis le démarrage du système, si plusieurs enregistrements sont affichés
à intervalle donné.

-z Dire iostat pour omettre la sortie pour tous les appareils pour lesquels il n'y avait aucune activité pendant
la période d'échantillonnage.

ENVIRONNEMENT


Le iostat commande prend en compte les variables d'environnement suivantes :

POSIXLY_CORRECT
Lorsque cette variable est définie, les taux de transfert sont affichés en blocs de 512 octets au lieu de
les blocs 1K par défaut.

S_COULEURS
Lorsque cette variable est définie, afficher les statistiques en couleur sur le terminal. Possible
les valeurs de cette variable sont n'allons jamais , toujours or auto (ce dernier est la valeur par défaut).

Veuillez noter que la couleur (rouge, jaune ou autre) utilisée pour afficher
une valeur n'est pas indicative d'un quelconque problème simplement à cause de la couleur. C'est seulement
indique différentes plages de valeurs.

S_COLORS_SGR
Spécifiez les couleurs et autres attributs utilisés pour afficher les statistiques sur le terminal.
Sa valeur est une liste de capacités séparées par des deux-points qui par défaut est
H=31;1:I=32;22:M=34;1:N=33;1:Z=33;22. Les capacités prises en charge sont :

H= Sous-chaîne SGR (Select Graphic Rendition) pour les valeurs en pourcentage supérieures à
ou égal à 75 %.

I= Sous-chaîne SGR pour les noms de périphériques.

M= Sous-chaîne SGR pour les valeurs en pourcentage comprises entre 50 % et 75 %.

N= Sous-chaîne SGR pour les valeurs statistiques non nulles.

Z= Sous-chaîne SGR pour les valeurs zéro.

S_TIME_FORMAT
Si cette variable existe et que sa valeur est ISO alors la locale actuelle sera
ignoré lors de l'impression de la date dans l'en-tête du rapport. Les iostat la commande utilisera
le format ISO 8601 (AAAA-MM-JJ) à la place. L'horodatage affiché avec l'option -t
sera également conforme au format ISO 8601.

EXEMPLES


iostat
Afficher un seul historique depuis le rapport de démarrage pour tous les processeurs et périphériques.

iostat -d 2
Afficher un rapport de périphérique continu à deux secondes d'intervalle.

iostat -d 2 6
Affichez six rapports à deux secondes d'intervalle pour tous les appareils.

iostat -x sda sdb 2 6
Afficher six rapports de statistiques étendues à deux secondes d'intervalle pour les appareils sda
et sdb.

iostat -p sda 2 6
Afficher six rapports à deux secondes d'intervalle pour le périphérique sda ​​et toutes ses partitions
(sda1, etc...)

Utiliser iostat en ligne en utilisant les services onworks.net


Ad


Ad