AnglaisFrançaisAllemandItalienPortugaisRusseEspagnol

Icône de favori OnWorks

mips64-linux-gnuabi64-as - En ligne dans le cloud

Exécutez mips64-linux-gnuabi64-as dans le fournisseur d'hébergement gratuit OnWorks sur Ubuntu Online, Fedora Online, l'émulateur en ligne Windows ou l'émulateur en ligne MAC OS

Il s'agit de la commande mips64-linux-gnuabi64-as qui peut être exécutée dans le fournisseur d'hébergement gratuit OnWorks en utilisant l'un de nos multiples postes de travail en ligne gratuits tels que Ubuntu Online, Fedora Online, l'émulateur en ligne Windows ou l'émulateur en ligne MAC OS

PROGRAMME:

PRÉNOM


AS - l'assembleur GNU portable.

SYNOPSIS


comme [-a[cdghlns][=filet]] [--alterner] [-D]
[--compress-debug-sections] [--nocompress-debug-sections]
[--debug-prefix-map Seniors=Neuf (ve)]
[--defsym sym=vague] [-f] [-g] [--gstabs]
[--gstabs+] [--gdwarf-2] [--gdwarf-sections]
[--Aidez-moi] [-I dir] [-J]
[-K] [-L] [--listing-lhs-width=NUM]
[--listing-lhs-width2=NUM] [--listing-rhs-width=NUM]
[--listing-cont-lines=NUM] [--keep-locaux]
[-o fichier obj] [-R]
[--hash-taille=NUM] [--reduce-memory-overheads]
[--statistiques]
[-v] [-version] [--version]
[-W] [--avertir] [--fatal-warnings] [-w] [-x]
[-Z] [@DOSSIER]
[--sectname-subst] [--size-check=[erreur|avertissement]]
[--target-help] [options-cibles]
[--|fichiers ...]

Target AAArch64 options:
[-EB|-EL]
[-mabi=ABI]

Target Alpha options:
[-mcpu]
[-mdebug | -no-mdebug]
[-remplacer | -ni remplacer]
[-se détendre] [-g] [-Gtaille]
[-F] [-32adresse]

Target ARC options:
[-mcpu=cpu]
[-mA6|-mARC600|-mARC601|-mA7|-mARC700|-mEM|-mHS]
[-mcode-densité]
[-EB|-EL]

Target BRAS options:
[-mcpu=processeur[+extension...]]
[-Mars=architecture[+extension...]]
[-mfpu=format à virgule flottante]
[-mfloat-abi=abi]
[-meabi=ver]
[-mpouce]
[-EB|-EL]
[-mapcs-32|-mapcs-26|-mapcs-flotteur|
-mapcs-réentrant]
[-mthumb-interwork] [-k]

Target Blackfin options:
[-mcpu=processeur[-sirévision]]
[-mfdpic]
[-mno-fdpic]
[-mnopique]

Target CRIS options:
[--souligner | --no-trait de soulignement]
[--pic] [-N]
[--emulation=criself | --emulation=crisaout]
[--mars=v0_v10 | --mars=v10 | --mars=v32 | --mars=common_v10_v32]

Target D10V options:
[-O]

Target D30V options:
[-O|-n|-N]

Target ÉPIPHANIE options:
[-mepiphanie|-mepiphanie16]

Target H8 / 300 options:
[-h-tick-hex]

Target i386 options:
[--32|--x32|--64] [-n]
[-Mars=CPU[+EXTENSION...]] [-mtune=CPU]

Target i960 options:
[-ACA|-ACA_A|-ACB|-ACC|-ALIAS|-AKB|
-AKC|-AMC]
[-b] [-pas de détente]

Target IA-64 options:
[-mconstant-gp|-mauto-pic]
[-milp32|-milp64|-mlp64|-Mp64]
[-ml|mbe]
[-mtune=itanium1|-mtune=itanium2]
[-munwind-check=avertissement|-munwind-check=erreur]
[-mhint.b=ok|-mhint.b=avertissement|-mhint.b=erreur]
[-x|-xexplicite] [-xauto] [-xdebug]

Target IP2K options:
[-mip2022|-mip2022ext]

Target M32C options:
[-m32c|-m16c] [-relax] [-h-tick-hex]

Target M32R options:
[--m32rx|--[no-]warn-explicit-parallel-conflicts|
--W[n]p]

Target M680X0 options:
[-l] [-m68000|-m68010|-m68020|...]

Target M68HC11 options:
[-m68hc11|-m68hc12|-m68hcs12|-mm9s12x|-mm9s12xg]
[-mshort|-mlong]
[-mshort-double|-mlong-double]
[--force-branches-longues] [--court-branches]
[--strict-direct-mode] [--print-insn-syntaxe]
[--print-opcodes] [--generate-example]

Target MCORE options:
[-jsri2bsr] [-filtre] [-se détendre]
[-mcpu=[210|340]]

Target Meta options:
[-mcpu=cpu] [-mfpu=cpu] [-mdsp=cpu] Target MICROBLAZE options:

Target MIPS options:
[-nocpp] [-EL] [-EB] [-O[optimisation automatisée niveau]]
[-g[déboguer niveau]] [-G num] [-KPIC] [-call_shared]
[-non_partagé] [-xgot [-mvxworks-pic]
[-mabi=ABI] [-32] [-n32] [-64] [-mfp32] [-mgp32]
[-mfp64] [-mgp64] [-mfpxx]
[-modd-spreg] [-mno-impair-spreg]
[-Mars=CPU] [-mtune=CPU] [-mips1] [-mips2]
[-mips3] [-mips4] [-mips5] [-mips32] [-mips32r2]
[-mips32r3] [-mips32r5] [-mips32r6] [-mips64] [-mips64r2]
[-mips64r3] [-mips64r5] [-mips64r6]
[-construct-flotteurs] [-no-construct-flotteurs]
[-mnan=codage]
[-piège] [-pas de rupture] [-pause] [-pas de piège]
[-mips16] [-no-mips16]
[-mmicromips] [-mno-micromips]
[-msmartmips] [-mno-smartmips]
[-mips3d] [-no-mips3d]
[-mdmx] [-no-mdmx]
[-mdsp] [-mno-dsp]
[-mdspr2] [-mno-dspr2]
[-mmsa] [-mno-msa]
[-mxpa] [-mno-xpa]
[-mmt] [-mno-mt]
[-mmcu] [-mno-mcu]
[-minsn32] [-mno-insn32]
[-mfix7000] [-mno-fix7000]
[-mfix-rm7000] [-mno-fix-rm7000]
[-mfix-vr4120] [-mno-fix-vr4120]
[-mfix-vr4130] [-mno-fix-vr4130]
[-mdebug] [-no-mdebug]
[-mpdr] [-mno-pdr]

Target MÉLANGE options:
[--fixed-special-register-names] [--globalize-symbols]
[--gnu-syntaxe] [--se détendre] [--no-predefined-symbols]
[--no-expand] [--no-merge-gregs] [-x]
[--linker-allocated-gregs]

Target Les enfants II options:
[-détendez-vous] [-section-relax] [-pas de détente]
[-EB] [-EL]

Target NDS32 options:
[-EL] [-EB] [-O] [-Os] [-mcpu=cpu]
[-misa=isa] [-mabi=abi] [-centre commercial-ext]
[-m[non-]16 bits] [-m[no-]perf-ext] [-m[non-]perf2-ext]
[-m[non-]chaîne-ext] [-m[non-]dsp-ext] [-m[non-]mac] [-m[non-]div]
[-m[no-]audio-isa-ext] [-m[non-]fpu-sp-ext] [-m[non-]fpu-dp-ext]
[-m[non-]fpu-fma] [-mfpu-freg=FRÉG] [-mreduced-regs]
[-mfull-regs] [-m[no-]dx-regs] [-mpic] [-mno-relax]
[-mb2bb]

Target PDP11 options:
[-mpic|-mno-pic] [-centre commercial] [-mno-extensions]
[-mextension|-mno-extension]
[-mcpu] [-mclick]

Target picoJava options:
[-mb|Me]

Target PowerPC options:
[.A32|.A64]
[-mpwrx|-mpwr2|-mpwr|-m601|-mppc|-mppc32|-m603|-m604|-m403|-m405|
-m440|-m464|-m476|-m7400|-m7410|-m7450|-m7455|-m750cl|-mppc64|
-m620|-me500|-e500x2|-me500mc|-me500mc64|-me5500|-me6500|-mppc64bridge|
-mbooke|-mpower4|-mpwr4|-mpower5|-mpwr5|-mpwr5x|-mpower6|-mpwr6|
-mpower7|-mpwr7|-mpower8|-mpwr8|-mpower9|-mpwr9-ma2|
-mcell|-mspe|-mtitan|-me300|-mcom]
[-de nombreux] [-maltivec|-mvsx|-mhtm|-mvle]
[-mregnames|-mno-regnames]
[-mrelocalisable|-mrelocatable-lib|-K PIC] [-membre]
[-petit|-mlittle-endian|-Le|-mbig|-mbig-endian|-être]
[-msolaris|-mno-solaris]
[-nops=compter]

Target RL78 options:
[-mg10]
[-m32bit-double|-m64bit-double]

Target RX options:
[-mlittle-endian|-mbig-endian]
[-m32bit-double|-m64bit-double]
[-muse-conventionnel-section-names]
[-msmall-data-limit]
[-mpid]
[-mrelax]
[-mint-register=nombre]
[-mgcc-abi|-mrx-abi]

Target s390 options:
[-m31|-m64] [-mesa|-mzarch] [-Mars=CPU]
[-mregnames|-mno-regnames]
[-mwarn-areg-zéro]

Target SCORE options:
[-EB][-EL][-FIXDD][-NWARN]
[-SCORE5][-SCORE5U][-SCORE7][-SCORE3]
[-mars=score7][-mars=score3]
[-USE_R1][-KPIC][-O0][-G num][-V]

Target SPARC options:
[-Av6|-Av7|-Av8|-Asparclet|-Asparclite
-Av8plus|-Av8plusa|-Av9|-Av9a]
[-xarch=v8plus|-xarch=v8plusa] [-bosse]
[-32|-64]

Target TIC54X options:
[-mcpu=54[123589]|-mcpu=54[56]lp] [-mode mfar|-mf]
[-merrors-to-file |Me ]

Target TIC6X options:
[-mars=arche] [-mbig-endian|-mlittle-endian]
[-mdsbt|-mno-dsbt] [-mpid=non|-mpid=près|-mpid=loin]
[-mpic|-mno-pic]

Target TUILE-Gx options:
[-m32|-m64][-EB][-EL]

Target Visium options:
[-mtune=arche]

Target Xtensa options:
[--[no-]text-section-literals] [--[no-]auto-litpools]
[--[no-]littéraux absolus]
[--[no-]target-align] [--[pas-]appels longs]
[--[no-]transformer]
[--rename-section ancien nom=nouveau nom]
[--[pas-]trampolines]

Target Z80 options:
[-z80] [-r800]
[ -ignorer-les-instructions-non-documentées] [-Wnud]
[ -ignore-unportable-instructions] [-Wnup]
[ -avertir-instructions-non documentées] [-Woud]
[ -warn-unportable-instructions] [-Wup]
[ -interdire-les-instructions-sans-papiers] [-Foud]
[ -interdire-unportable-instructions] [-Fup]

DESCRIPTION


GNU as est vraiment une famille d'assembleurs. Si vous utilisez (ou avez utilisé) l'assembleur GNU sur
une architecture, vous devriez trouver un environnement assez similaire lorsque vous l'utilisez sur une autre
architecture. Chaque version a beaucoup en commun avec les autres, y compris le fichier objet
formats, la plupart des directives assembleur (souvent appelées pseudo-opérations) et la syntaxe assembleur.

as est principalement destiné à assembler la sortie du compilateur GNU C "gcc" pour une utilisation par le
éditeur de liens "ld". Néanmoins, nous avons essayé de faire as assembler correctement tout ce qui
d'autres assembleurs pour la même machine assembleraient. Toute exception est documentée
explicitement. Cela ne veut pas dire as utilise toujours la même syntaxe qu'un autre assembleur pour le
même architecture ; par exemple, nous connaissons plusieurs versions incompatibles de l'assemblage 680x0
syntaxe du langage.

Chaque fois que tu cours as il assemble exactement un programme source. Le programme source est fait
d'un ou plusieurs fichiers. (L'entrée standard est également un fichier.)

Nous voulons as une ligne de commande qui a zéro ou plusieurs noms de fichiers d'entrée. Les fichiers d'entrée sont
read (de gauche à droite du nom de fichier). Un argument de ligne de commande (dans n'importe quelle position) qui a
aucune signification particulière n'est considérée comme un nom de fichier d'entrée.

Si vous donnez as aucun nom de fichier, il tente de lire un fichier d'entrée à partir du as Standard
input, qui est normalement votre terminal. Vous devrez peut-être taper ctl-D dire as il n'y a pas
plus de programme à assembler.

Utiliser -- si vous devez nommer explicitement le fichier d'entrée standard dans votre ligne de commande.

Si la source est vide, as produit un petit fichier objet vide.

as peut écrire des avertissements et des messages d'erreur dans le fichier d'erreur standard (généralement votre
Terminal). Cela ne devrait pas arriver lorsqu'un compilateur s'exécute as automatiquement. Mises en garde
rapporter une hypothèse faite de sorte que as pourrait continuer à assembler un programme défectueux ; rapport d'erreurs
un grave problème qui arrête l'assemblage.

Si vous invoquez as via le compilateur GNU C, vous pouvez utiliser le -Washington possibilité de passer
arguments jusqu'à l'assembleur. Les arguments assembleur doivent être séparés de chaque
autre (et le -Washington) par des virgules. Par exemple:

gcc -c -g -O -Wa,-alh,-L fichier.c

Cela transmet deux options à l'assembleur : -alh (émettre une liste sur la sortie standard avec
source de haut niveau et d'assemblage) et -L (conserver les symboles locaux dans la table des symboles).

Vous n'avez généralement pas besoin d'utiliser cette -Washington mécanisme, puisque de nombreuses lignes de commande du compilateur
les options sont automatiquement passées à l'assembleur par le compilateur. (Vous pouvez appeler le GNU
pilote de compilation avec le -v option pour voir précisément quelles options il passe à chacun
passe de compilation, y compris l'assembleur.)

OPTIONS


@filet
Lire les options de ligne de commande à partir de filet. Les options lues sont insérées à la place des
original @filet option. Si filet n'existe pas ou ne peut pas être lu, l'option
seront traités littéralement et non supprimés.

options dans filet sont séparés par des espaces. Un caractère d'espacement peut être inclus
dans une option en entourant l'option entière de guillemets simples ou doubles. Tout
caractère (y compris une barre oblique inverse) peut être inclus en préfixant le caractère à être
inclus avec une barre oblique inverse. Les filet peut lui-même contenir des @ supplémentairesfilet options; tout
ces options seront traitées de manière récursive.

-a[cdghlmns]
Activez les annonces de plusieurs manières :

-ac omettre les faux conditionnels

-un d omettre les directives de débogage

-ag inclure des informations générales, comme la version et les options passées

-ah inclure une source de haut niveau

-au inclure l'assemblage

-un m inclure des extensions de macro

-un omettre le traitement des formulaires

-comme inclure des symboles

=fichier
définir le nom du fichier de liste

Vous pouvez combiner ces options ; par exemple, utilisez -aln pour liste d'assemblage sans
traitement des formulaires. Les =fichier L'option, si elle est utilisée, doit être la dernière. Par lui-même, -a
Par défaut -ahls.

--alterner
Commencez en mode macro alternatif.

--compress-debug-sections
Compressez les sections de débogage DWARF à l'aide de zlib avec SHF_COMPRESSED à partir de l'ABI ELF. Les
le fichier objet résultant peut ne pas être compatible avec les anciens linkers et le fichier objet
utilitaires. Notez si la compression ferait une section donnée plus importantes alors ce n'est pas
comprimé.

--compress-debug-sections=aucun
--compress-debug-sections=zlib
--compress-debug-sections=zlib-gnu
--compress-debug-sections=zlib-gabi
Ces options contrôlent la façon dont les sections de débogage DWARF sont compressées.
--compress-debug-sections=aucun équivaut à --nocompress-debug-sections.
--compress-debug-sections=zlib et --compress-debug-sections=zlib-gabi sont équivalents
à --compress-debug-sections. --compress-debug-sections=zlib-gnu compresse le nain
déboguer les sections à l'aide de zlib. Les sections de débogage sont renommées pour commencer .zdebug.
Notez si la compression ferait une section donnée plus importantes alors il n'est pas compressé ni
renommé.

--nocompress-debug-sections
Ne compressez pas les sections de débogage DWARF. C'est généralement la valeur par défaut pour toutes les cibles
à l'exception du x86/x86_64, mais une option de configuration de l'heure peut être utilisée pour remplacer cela.

-D Ignoré. Cette option est acceptée pour la compatibilité du script avec les appels à d'autres
assembleurs.

--debug-prefix-map Seniors=Neuf (ve)
Lors de l'assemblage de fichiers dans le répertoire Seniors, enregistrez les informations de débogage les décrivant
un péché Neuf (ve) au lieu.

--defsym sym=VALORISONS
Définir le symbole sym être VALORISONS avant d'assembler le fichier d'entrée. VALORISONS doit être un
constante entière. Comme en C, un leader 0x indique une valeur hexadécimale et un premier
0 indique une valeur octale. La valeur du symbole peut être remplacée à l'intérieur d'une source
via l'utilisation d'un pseudo-op ".set".

-f "rapide" --- ignore les espaces blancs et le prétraitement des commentaires (en supposant que la source est la sortie du compilateur).

-g
--gen-débogage
Générer des informations de débogage pour chaque ligne source d'assembleur en utilisant n'importe quel débogage
le format est préféré par la cible. Cela signifie actuellement STABS, ECOFF ou
NAIN2.

--gstabs
Génère des informations de débogage de stabs pour chaque ligne d'assembleur. Cela peut aider au débogage
code assembleur, si le débogueur peut le gérer.

--gstabs+
Générer des informations de débogage pour chaque ligne d'assembleur, avec des extensions GNU qui
probablement seul gdb peut gérer, et cela pourrait faire planter d'autres débogueurs ou refuser de
lisez votre programme. Cela peut aider à déboguer le code assembleur. Actuellement le seul GNU
extension est l'emplacement du répertoire de travail actuel au moment de l'assemblage.

--gdwarf-2
Générez des informations de débogage DWARF2 pour chaque ligne d'assembleur. Cela peut aider
débogage du code assembleur, si le débogueur peut le gérer. Remarque --- cette option est uniquement
soutenu par certaines cibles, pas toutes.

--gdwarf-sections
Au lieu de créer une section .debug_line, créez une série de .debug_line.foo sections
De foo est le nom de la section de code correspondante. Par exemple une section de code
appelé .text.func aura ses informations de numéro de ligne naine placées dans une section
appelé .debug_line.text.func. Si la section de code est simplement appelée .text puis déboguer
la section de ligne sera toujours appelée juste .debug_line sans aucun suffixe.

--size-check=erreur
--size-check=avertissement
Émettez une erreur ou un avertissement pour la directive ELF .size non valide.

--Aidez-moi
Imprimez un résumé des options de la ligne de commande et quittez.

--target-help
Imprimez un résumé de toutes les options spécifiques à la cible et quittez.

-I dir
Ajouter un répertoire dir à la liste de recherche des directives ".include".

-J Ne pas avertir du débordement signé.

-K Émettre des avertissements lorsque les tables de différences sont modifiées pour de longs déplacements.

-L
--keep-locaux
Conservez (dans la table des symboles) les symboles locaux. Ces symboles commencent par spécifique au système
préfixes d'étiquettes locales, généralement .L pour les systèmes ELF ou L pour les systèmes a.out traditionnels.

--listing-lhs-width=nombre
Définissez la largeur maximale, en mots, de la colonne de données de sortie pour une liste d'assembleur à
nombre.

--listing-lhs-width2=nombre
Définir la largeur maximale, en mots, de la colonne de données de sortie pour les lignes de continuation dans
une liste d'assembleurs à nombre.

--listing-rhs-width=nombre
Définissez la largeur maximale d'une ligne source d'entrée, telle qu'affichée dans une liste, à nombre
octets.

--listing-cont-lines=nombre
Définissez le nombre maximum de lignes imprimées dans une liste pour une seule ligne d'entrée à
nombre + 1.

-o fichier obj
Nommez la sortie du fichier objet de as fichier obj.

-R Pliez la section de données dans la section de texte.

--hash-taille=nombre
Définissez la taille par défaut des tables de hachage de GAS sur un nombre premier proche de nombre.
L'augmentation de cette valeur peut réduire le temps nécessaire à l'assembleur pour effectuer
ses tâches, au détriment de l'augmentation des besoins en mémoire de l'assembleur.
De même, la réduction de cette valeur peut réduire les besoins en mémoire au détriment de
la vitesse.

--reduce-memory-overheads
Cette option réduit les besoins en mémoire de GAS, au détriment de la réalisation de l'assemblage
processus plus lents. Actuellement, ce commutateur est synonyme de --hash-taille=4051, mais dans le
à l'avenir, cela pourrait aussi avoir d'autres effets.

--sectname-subst
Respectez les séquences de substitution dans les noms de section.

--statistiques
Imprimez l'espace maximum (en octets) et le temps total (en secondes) utilisé par l'assembly.

--strip-local-absolu
Supprimez les symboles absolus locaux de la table des symboles sortants.

-v
-version
Imprimer le as version.

--version
Imprimer le as version et quitter.

-W
--no-warn
Supprimer les messages d'avertissement.

--fatal-warnings
Traitez les avertissements comme des erreurs.

--avertir
Ne supprimez pas les messages d'avertissement et ne les traitez pas comme des erreurs.

-w Ignoré.

-x Ignoré.

-Z Générez un fichier objet même après des erreurs.

-- | fichiers ...
Entrée standard, ou fichiers source à assembler.

Les options suivantes sont disponibles lorsque tel est configuré pour le mode 64 bits de l'ARM
Architecture (Aarch64).

-EB Cette option spécifie que la sortie générée par l'assembleur doit être marquée comme
étant encodé pour un processeur big-endian.

-EL Cette option spécifie que la sortie générée par l'assembleur doit être marquée comme
étant encodé pour un processeur little-endian.

-mabi=abi
Spécifiez quelle ABI le code source utilise. Les arguments reconnus sont : "ilp32" et
"lp64", qui décide du fichier objet généré au format ELF32 et ELF64
respectivement. La valeur par défaut est "lp64".

-mcpu=processeur[+extension...]
Cette option spécifie le processeur cible. L'assembleur affichera un message d'erreur
si une tentative est faite pour assembler une instruction qui ne s'exécutera pas sur la cible
processeur. Les noms de processeur suivants sont reconnus : "cortex-a35", "cortex-a53",
"cortex-a57", "cortex-a72", "exynos-m1", "qdf24xx", "thunderx", "xgene1" et "xgene2".
Le nom spécial "all" peut être utilisé pour permettre à l'assembleur d'accepter des instructions valides
pour tout processeur pris en charge, y compris toutes les extensions facultatives.

En plus du jeu d'instructions de base, l'assembleur peut être invité à accepter, ou
restreindre, divers mnémoniques d'extension qui étendent le processeur.

Si certaines implémentations d'un processeur particulier peuvent avoir une extension, alors
ces extensions sont automatiquement activées. Par conséquent, vous n'aurez normalement pas
pour spécifier d'éventuelles extensions supplémentaires.

-mars=architecture[+extension...]
Cette option spécifie l'architecture cible. L'assembleur émettra une erreur
message si une tentative est faite pour assembler une instruction qui ne s'exécutera pas sur le
architecture cible. Les noms d'architecture suivants sont reconnus : "armv8-a",
"armv8.1-a" et "armv8.2-a".

Si les deux -mcpu et -Mars sont spécifiés, l'assembleur utilisera le paramètre pour -mcpu.
Si ni l'un ni l'autre n'est spécifié, l'assembleur utilisera par défaut -mcpu=tout.

L'option d'architecture peut être étendue avec la même extension de jeu d'instructions
options en tant que -mcpu option. contrairement à -mcpu, les extensions ne sont pas toujours activées par
défaut

-mverbose-erreur
Cette option active les messages d'erreur détaillés pour le gaz AArch64. Cette option est activée par
défaut.

-mno-verbose-error
Cette option désactive les messages d'erreur détaillés dans le gaz AArch64.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour un processeur Alpha.

-mcpu
Cette option spécifie le processeur cible. Si une tentative est faite pour assembler un
instruction qui ne s'exécutera pas sur le processeur cible, l'assembleur peut soit
développez l'instruction en tant que macro ou émettez un message d'erreur. Cette option est
équivalent à la directive ".arch".

Les noms de processeur suivants sont reconnus : 21064, "21064a", 21066, 21068, 21164,
"21164a", "21164pc", 21264, "21264a", "21264b", "ev4", "ev5", "lca45", "ev5", "ev56",
"pca56", "ev6", "ev67", "ev68". Le nom spécial "all" peut être utilisé pour permettre au
assembleur d'accepter des instructions valables pour n'importe quel processeur Alpha.

Afin de soutenir la pratique existante dans OSF/1 en ce qui concerne ".arch", et
pratiquer au sein MILO (le chargeur de démarrage Linux ARC), les noms de processeurs numérotés (par exemple
21064) activent les instructions PALcode spécifiques au processeur, tandis que le "electro-vlasic"
les noms (par exemple "ev4") ne le font pas.

-mdebug
-no-mdebug
Active ou désactive la génération d'encapsulation ".mdebug" pour les directives stabs et
descripteurs de procédure. La valeur par défaut est d'activer automatiquement ".mdebug" lorsque le
la première directive stabs est vue.

-se détendre
Cette option force toutes les relocalisations à être placées dans le fichier objet, au lieu d'enregistrer
l'espace et la résolution de certains déplacements au moment du montage. Notez que cette option ne
propager tous les symboles arithmétiques dans le fichier objet, car tous les symboles
l'arithmétique peut être représentée. Cependant, l'option peut toujours être utile dans des
applications.

-remplacer
-ni remplacer
Active ou désactive l'optimisation des appels de procédure, aussi bien à l'assemblage qu'à
temps de liaison. Ces options ne sont disponibles que pour les cibles VMS et "-replace" est le
défaut. Voir la section 1.4.1 du manuel de l'utilitaire OpenVMS Linker.

-g Cette option est utilisée lorsque le compilateur génère des informations de débogage. Lorsque gcc utilise
mips-tfile pour générer des informations de débogage pour ECOFF, les étiquettes locales doivent être transmises
jusqu'au fichier objet. Sinon, cette option n'a aucun effet.

-Gtaille
Un symbole commun local plus grand que taille est placé dans ".bss", tandis que les symboles plus petits sont
placé dans ".sbss".

-F
-32adresse
Ces options sont ignorées pour la compatibilité descendante.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur ARC.

-mcpu=cpu
Cette option sélectionne la variante du processeur central.

-EB | -EL
Sélectionnez la sortie big-endian (-EB) ou little-endian (-EL).

-mcode-densité
Activer les instructions d'extension de densité de code.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour la famille de processeurs ARM.

-mcpu=processeur[+extension...]
Spécifiez quelle variante de processeur ARM est la cible.

-mars=architecture[+extension...]
Spécifiez quelle variante d'architecture ARM est utilisée par la cible.

-mfpu=format à virgule flottante
Sélectionnez l'architecture à virgule flottante cible.

-mfloat-abi=abi
Sélectionnez l'ABI à virgule flottante utilisée.

-mpouce
Activer le décodage des instructions Thumb only.

-mapcs-32 | -mapcs-26 | -mapcs-flotteur | -mapcs-réentrant
Sélectionnez la convention d'appel de procédure utilisée.

-EB | -EL
Sélectionnez la sortie big-endian (-EB) ou little-endian (-EL).

-mthumb-interwork
Précisez que le code a été généré avec interfonctionnement entre le code Thumb et ARM
à l'esprit.

-mccs
Active le mode de compatibilité de la syntaxe de l'assembly CodeComposer Studio.

-k Spécifiez que le code PIC a été généré.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour le processeur Blackfin
Famille.

-mcpu=processeur[-sirévision]
Cette option spécifie le processeur cible. L'optionnel sirévision n'est pas utilisé dans
assembleur. C'est ici que GCC peut facilement transmettre son option "-mcpu=". Les
l'assembleur émettra un message d'erreur si une tentative est faite pour assembler une instruction
qui ne s'exécutera pas sur le processeur cible. Les noms de processeur suivants sont
reconnu : "bf504", "bf506", "bf512", "bf514", "bf516", "bf518", "bf522", "bf523",
"bf524", "bf525", "bf526", "bf527", "bf531", "bf532", "bf533", "bf534", "bf535" (pas
encore mis en œuvre), "bf536", "bf537", "bf538", "bf539", "bf542", "bf542m", "bf544",
"bf544m", "bf547", "bf547m", "bf548", "bf548m", "bf549", "bf549m", "bf561", et
"bf592".

-mfdpic
Assembler pour le FDPIC ABI.

-mno-fdpic
-mnopique
Désactivez -mfdpic.

Voir les pages d'informations pour la documentation des options spécifiques à CRIS.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur D10V.

-O Optimisez la sortie en parallélisant les instructions.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur D30V.

-O Optimisez la sortie en parallélisant les instructions.

-n Avertir lorsque des nops sont générés.

-N Avertir lorsqu'un nop après une instruction de multiplication de 32 bits est généré.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur Epiphany.

-mepiphanie
Spécifie que les instructions 32 et 16 bits sont autorisées. C'est la valeur par défaut
comportement.

-mepiphanie16
Restreint les instructions autorisées à l'ensemble de 16 bits uniquement.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur H8/300.
@chapitre H8/300 Fonctionnalités dépendantes

Options :
La version Renesas H8/300 de « as » a une option dépendante de la machine :

-h-tic-hex
Prend en charge les constantes hexadécimales de style H'00 en plus du style 0x00.

-mach=prénom
Définit la variante de machine H8300. Les noms de machine suivants sont reconnus : "h8300h",
"h8300hn", "h8300s", "h8300sn", "h8300sx" et "h8300sxn".

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur i386.

--32 | --x32 | --64
Sélectionnez la taille du mot, soit 32 bits ou 64 bits. --32 implique Intel i386
architecturale, tandis que --x32 et --64 impliquent l'architecture AMD x86-64 avec 32 bits ou 64 bits
la taille des mots respectivement.

Ces options ne sont disponibles qu'avec le format de fichier objet ELF et nécessitent que le
le support BFD nécessaire a été inclus (sur une plate-forme 32 bits, vous devez ajouter
--enable-64-bit-bfd pour configurer l'activation de l'utilisation 64 bits et utiliser x86-64 comme cible
Plate-forme).

-n Par défaut, x86 GAS remplace plusieurs instructions nop utilisées pour l'alignement dans le code
sections avec des instructions nop multi-octets telles que leal 0(%esi,1),%esi. Ce commutateur
désactive l'optimisation.

--diviser
Sur les plateformes dérivées de SVR4, le personnage / est traité comme un caractère de commentaire, qui
signifie qu'il ne peut pas être utilisé dans les expressions. Les --diviser l'option tourne / en
caractère normal. Cela ne désactive pas / au début d'une ligne commençant un
commenter ou affecter l'utilisation # pour commencer un commentaire.

-mars=CPU[+EXTENSION...]
Cette option spécifie le processeur cible. L'assembleur affichera un message d'erreur
si une tentative est faite pour assembler une instruction qui ne s'exécutera pas sur la cible
processeur. Les noms de processeur suivants sont reconnus : "i8086", "i186", "i286",
"i386", "i486", "i586", "i686", "pentium", "pentiumpro", "pentiumii", "pentiumiii",
"pentium4", "prescott", "nocona", "core", "core2", "corei7", "l1om", "k1om", "iamcu",
"k6", "k6_2", "athlon", "opteron", "k8", "amdfam10", "bdver1", "bdver2", "bdver3",
"bdver4", "znver1", "btver1", "btver2", "generic32" et "generic64".

En plus du jeu d'instructions de base, l'assembleur peut être invité à accepter divers
mnémoniques d'extension. Par exemple, "-march=i686+sse4+vmx" s'étend i686 avec sse4 et
vmx. Les extensions suivantes sont actuellement prises en charge : 8087, 287, 387, "no87", "mmx",
"nommx", "sse", "sse2", "sse3", "ssse3", "sse4.1", "sse4.2", "sse4", "nosse", "avx",
"avx2", "adx", "rdseed", "prfchw", "smap", "mpx", "sha", "prefetchwt1", "clflushopt",
"se1", "clwb", "pcommit", "avx512f", "avx512cd", "avx512er", "avx512pf", "avx512vl",
"avx512bw", "avx512dq", "avx512ifma", "avx512vbmi", "noavx", "vmx", "vmfunc", "smx",
"xsave", "xsaveopt", "xsavec", "xsaves", "aes", "pclmul", "fsgsbase", "rdrnd", "f16c",
"bmi2", "fma", "movbe", "ept", "lzcnt", "hle", "rtm", "invpcid", "clflush", "mwaitx",
"clzero", "lwp", "fma4", "xop", "cx16", "syscall", "rdtscp", "3dnow", "3dnowa",
"sse4a", "sse5", "svme", "abm" et "cadenas". Notez que plutôt que d'étendre une base
jeu d'instructions, les mnémoniques d'extension commençant par "non" révoquent le
Fonctionnalité.

Lorsque la directive ".arch" est utilisée avec -Mars, la directive ".arch" prendra
précédent.

-mtune=CPU
Cette option spécifie un processeur pour lequel optimiser. Lorsqu'il est utilisé en conjonction avec le
-Mars option, seules les instructions du processeur spécifiées par le -Mars l'option sera
être généré.

Valide CPU les valeurs sont identiques à la liste des processeurs de -mars=CPU.

-msse2avx
Cette option spécifie que l'assembleur doit coder les instructions SSE avec VEX
préfixe.

-msse-check=aucun
-msse-check=avertissement
-msse-check=erreur
Ces options contrôlent si l'assembleur doit vérifier les instructions SSE.
-msse-check=aucun obligera l'assembleur à ne pas vérifier les instructions SSE, qui est la
défaut. -msse-check=avertissement obligera l'assembleur à émettre un avertissement pour tout SSE
instruction. -msse-check=erreur fera que l'assembleur émettra une erreur pour tout SSE
instruction.

-mavxscalaire=128
-mavxscalaire=256
Ces options contrôlent la manière dont l'assembleur doit coder les instructions AVX scalaires.
-mavxscalaire=128 codera des instructions AVX scalaires avec une longueur vectorielle de 128 bits, ce qui
est la valeur par défaut. -mavxscalaire=256 encode les instructions AVX scalaires avec 256 bits
longueur du vecteur.

-mevexlig=128
-mevexlig=256
-mevexlig=512
Ces options contrôlent la façon dont l'assembleur doit encoder EVEX à longueur ignorée (LIG)
des instructions. -mevexlig=128 encode les instructions LIG EVEX avec un vecteur 128 bits
longueur, qui est la valeur par défaut. -mevexlig=256 et -mevexlig=512 encodera LIG EVEX
instructions avec une longueur vectorielle de 256 bits et 512 bits, respectivement.

-mevexwig=0
-mevexwig=1
Ces options contrôlent la façon dont l'assembleur doit encoder w-ignored (WIG) EVEX
des instructions. -mevexwig=0 encode les instructions WIG EVEX avec evex.w = 0, ce qui est
le défaut. -mevexwig=1 encodera les instructions WIG EVEX avec evex.w = 1.

-mmnémonique=à
-mmnémonique=Intel
Cette option spécifie le mnémonique de l'instruction pour les instructions correspondantes. Les
Les directives ".att_mnemonic" et ".intel_mnemonic" prévaudront.

-msyntaxe=à
-msyntaxe=Intel
Cette option spécifie la syntaxe des instructions lors du traitement des instructions. Les
Les directives ".att_syntax" et ".intel_syntax" prévaudront.

-mnaked-reg
Cette option spécifie que les registres ne nécessitent pas de % préfixe. Le ".att_syntax" et
Les directives ".intel_syntax" prévaudront.

-madd-bnd-préfixe
Cette option force l'assembleur à ajouter le préfixe BND à toutes les branches, même si
Le préfixe n'était pas explicitement spécifié dans le code source.

-mno-partagé
Sur la cible ELF, l'assembleur optimise normalement les délocalisations non PLT par rapport à
cibles de branche globales non faibles définies avec une visibilité par défaut. Les -mshared option
dit à l'assembleur de générer du code qui peut aller dans une bibliothèque partagée où tous les non-
Les cibles de branche globales faibles avec une visibilité par défaut peuvent être préemptées. La résultante
le code est légèrement plus gros. Cette option n'affecte que la gestion des branches
des instructions.

-mbig-obj
Sur la cible x86-64 PE/COFF, cette option force l'utilisation du format de fichier Big Object, qui
permet plus de 32768 sections.

-momit-lock-prefix=aucune
-momit-lock-prefix=Oui
Ces options contrôlent la manière dont l'assembleur doit encoder le préfixe de verrouillage. Cette option est
conçu comme une solution de contournement pour les processeurs, qui échouent sur le préfixe de verrouillage. Cette option peut
être utilisé en toute sécurité uniquement avec des ordinateurs à un seul cœur et à un seul thread -momit-lock-prefix=Oui
omettra tous les préfixes de verrouillage. -momit-lock-prefix=aucune codera le préfixe de verrouillage comme d'habitude,
qui est la valeur par défaut.

-mrelax-relocations=aucune
-mrelax-relocations=Oui
Ces options contrôlent si l'assembleur doit générer des relocalisations relax,
R_386_GOT32X, en mode 32 bits, ou R_X86_64_GOTPCRELX et R_X86_64_REX_GOTPCRELX, en
mode 64 bits. -mrelax-relocations=Oui générera des délocalisations relaxantes.
-mrelax-relocations=aucune ne générera pas de délocalisations relax. La valeur par défaut peut être
contrôlé par une option de configuration --enable-x86-relax-relocations.

-mevexrcig=rne
-mevexrcig=rd
-mevexrcig=ru
-mevexrcig=rz
Ces options contrôlent la manière dont l'assembleur doit coder les instructions EVEX uniquement SAE.
-mevexrcig=rne codera les bits RC de l'instruction EVEX avec 00, qui est la valeur par défaut.
-mevexrcig=rd, -mevexrcig=ru et -mevexrcig=rz codera les instructions EVEX uniquement SAE
avec 01, 10 et 11 bits RC, respectivement.

-mamd64
-mintel64
Cette option spécifie que l'assembleur doit accepter uniquement AMD64 ou Intel64 ISA dans
mode 64 bits. La valeur par défaut est d'accepter les deux.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour le processeur Intel 80960.

-ACA | -ACA_A | -ACB | -ACC | -ALIAS | -AKB | -AKC | -AMC
Spécifiez quelle variante de l'architecture 960 est la cible.

-b Ajoutez du code pour collecter des statistiques sur les branches prises.

-pas de détente
Ne modifiez pas les instructions de comparaison et de branchement pour les déplacements longs ; erreur si
nécessaire.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour la série Ubicom IP2K.

-mip2022ext
Spécifie que les instructions IP2022 étendues sont autorisées.

-mip2022
Restaure le comportement par défaut, qui restreint les instructions autorisées uniquement aux
ceux de base IP2022.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour les Renesas M32C et M16C
processeurs.

-m32c
Assemblez les instructions M32C.

-m16c
Assemblez les instructions M16C (par défaut).

-se détendre
Activer la prise en charge des relaxations au moment de la liaison.

-h-tic-hex
Prend en charge les constantes hexadécimales de style H'00 en plus du style 0x00.

Les options suivantes sont disponibles lorsque tel est configuré pour le Renesas M32R (anciennement
Mitsubishi M32R).

--m32rx
Spécifiez quel processeur de la famille M32R est la cible. La valeur par défaut est normalement la
M32R, mais cette option le remplace par le M32RX.

--warn-explicit-parallel-conflicts or --Wp
Émettre des messages d'avertissement lorsque des constructions parallèles douteuses sont rencontrées.

--no-warn-explicit-parallel-conflicts or --Wnp
Ne produisez pas de messages d'avertissement lorsque des constructions parallèles douteuses sont rencontrées.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour la série Motorola 68000.

-l Raccourcir les références aux symboles non définis, à un mot au lieu de deux.

-m68000 | -m68008 | -m68010 | -m68020 | -m68030
| -m68040 | -m68060 | -m68302 | -m68331 | -m68332
| -m68333 | -m68340 | -mcpu32 | -m5200
Spécifiez quel processeur de la famille 68000 est la cible. La valeur par défaut est normalement la
68020, mais cela peut être modifié au moment de la configuration.

-m68881 | -m68882 | -mno-68881 | -mno-68882
La machine cible possède (ou non) un coprocesseur à virgule flottante. Le défaut
consiste à supposer un coprocesseur pour 68020, 68030 et cpu32. Bien que le 68000 de base soit
pas compatible avec le 68881, une combinaison des deux peut être spécifiée, car c'est
possible de faire une émulation des instructions du coprocesseur avec le processeur principal.

-m68851 | -mno-68851
La machine cible possède (ou non) un coprocesseur d'unité de gestion de mémoire. Les
par défaut, il faut supposer une MMU pour 68020 et plus.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur Altera Nios II.

-section-relax
Remplacez les branches hors de portée identifiées par des séquences "jmp" relatives au PC lorsque
possible. Les séquences de codes générées sont adaptées à une utilisation dans des environnements indépendants de la position
code, mais il y a une limite pratique sur la plage de branches étendue en raison de la
longueur des séquences. Cette option est la valeur par défaut.

-détendez-vous
Remplacer les instructions de branchement non déterminables comme étant à portée et toutes les instructions d'appel
avec les séquences "jmp" et "callr" (respectivement). Cette option génère des valeurs absolues
les déplacements par rapport aux symboles cibles et n'est pas approprié pour les déplacements indépendants de la position
code.

-pas de détente
Ne remplacez aucune branche ou appel.

-EB Générez une sortie big-endian.

-EL Générer une sortie little-endian. C'est la valeur par défaut.

-mars=architecture
Cette option spécifie l'architecture cible. L'assembleur émet un message d'erreur
si une tentative est faite pour assembler une instruction qui ne s'exécutera pas sur la cible
architecture. Les noms d'architecture suivants sont reconnus : "r1", "r2". Les
la valeur par défaut est "r1".

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour un métaprocesseur.

"-mcpu=metac11"
Générer du code pour Meta 1.1.

"-mcpu=metac12"
Générer du code pour Meta 1.2.

"-mcpu=metac21"
Générer du code pour Meta 2.1.

"-mfpu=metac21"
Autoriser le code à utiliser le matériel FPU de Meta 2.1.

Voir les pages d'informations pour la documentation des options spécifiques à MMIX.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur NDS32.

"-O1"
Optimiser pour les performances.

"-Os"
Optimiser pour l'espace.

"-EL"
Produire une sortie de données peu endian.

"-EB"
Produire une sortie de données peu endian.

"-mpic"
Générer un PIC.

"-mno-fp-as-gp-relax"
Supprimez la relaxation fp-as-gp pour ce fichier.

"-mb2bb-relax"
Optimisation des branches dos à dos.

"-mno-all-relax"
Supprimez toute relaxation pour ce fichier.

"-mars= "
Assembler pour l'architecture qui pourrait être v3, v3j, v3m, v3f, v3s, v2, v2j,
v2f, v2s.

"-mbaseline= "
Assembler pour la ligne de base qui pourrait être v2, v3, v3m.

"-mfpu-freg=FREG"
Spécifiez une configuration FPU.

"0 8 SP / 4 registres DP"
"1 16 SP / 8 registres DP"
"2 32 SP / 16 registres DP"
"3 32 SP / 32 registres DP"
"-mabi=abi"
Spécifiez une version abi pourrait être v1, v2, v2fp, v2fpp.

"-m[no-]mac"
Activer/désactiver la prise en charge des instructions de multiplication.

"-m[no-]div"
Activer/désactiver la prise en charge des instructions de division.

"-m[no-]16bit-ext"
Activer/Désactiver l'extension 16 bits

"-m[no-]dx-regs"
Activer/désactiver les registres d0/d1

"-m[no-]perf-ext"
Activer/Désactiver l'extension de performances

"-m[non-]perf2-ext"
Activer/Désactiver l'extension de performances 2

"-m[no-]string-ext"
Activer/Désactiver l'extension de chaîne

"-m[no-]reduced-regs"
Activer/désactiver l'option de configuration du registre réduit (GPR16)

"-m[no-]audio-isa-ext"
Activer/Désactiver l'extension AUDIO ISA

"-m[no-]fpu-sp-ext"
Activer/Désactiver l'extension FPU SP

"-m[no-]fpu-dp-ext"
Activer/désactiver l'extension FPU DP

"-m[no-]fpu-fma"
Activer/Désactiver les instructions FPU fused-multiply-add

"-centre commercial-ext"
Activer toutes les extensions et la prise en charge des instructions

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur PowerPC.

.A32
Générez ELF32 ou XCOFF32.

.A64
Générez ELF64 ou XCOFF64.

-K PIC
Définissez EF_PPC_RELOCATABLE_LIB dans les indicateurs ELF.

-mpwrx | -mpwr2
Générez du code pour POWER/2 (RIOS2).

-mpwr
Générer du code pour POWER (RIOS1)

-m601
Générer du code pour PowerPC 601.

-mppc, -mppc32, -m603, -m604
Générez du code pour PowerPC 603/604.

-m403, -m405
Générez du code pour PowerPC 403/405.

-m440
Générez du code pour PowerPC 440. BookE et quelques 405 instructions.

-m464
Générer du code pour PowerPC 464.

-m476
Générer du code pour PowerPC 476.

-m7400, -m7410, -m7450, -m7455
Générez le code pour PowerPC 7400/7410/7450/7455.

-m750cl
Générez du code pour PowerPC 750CL.

-m821, -m850, -m860
Générez le code pour PowerPC 821/850/860.

-mppc64, -m620
Générez le code pour PowerPC 620/625/630.

-moi500, -moi500x2
Générez du code pour le complexe de base Motorola e500.

-me500mc
Générez du code pour le complexe de base Freescale e500mc.

-me500mc64
Générez du code pour le complexe de base Freescale e500mc64.

-me5500
Générez du code pour le complexe de base Freescale e5500.

-me6500
Générez du code pour le complexe de base Freescale e6500.

-mspe
Générez du code pour les instructions Motorola SPE.

-mtitan
Générez du code pour le complexe de base AppliedMicro Titan.

-mppc64bridge
Générez du code pour PowerPC 64, y compris les insns de pont.

-mbooke
Générez du code pour BookE 32 bits.

-ma2
Générer du code pour l'architecture A2.

-me300
Générez du code pour la famille PowerPC e300.

-maltivec
Générez du code pour les processeurs avec les instructions AltiVec.

-mvle
Générez du code pour les instructions Freescale PowerPC VLE.

-mvsx
Générez du code pour les processeurs avec des instructions Vector-Scalar (VSX).

-mhtm
Générez du code pour les processeurs avec des instructions de mémoire transactionnelle matérielle.

-mpower4, -mpwr4
Générer du code pour l'architecture Power4.

-mpower5, -mpwr5, -mpwr5x
Générer du code pour l'architecture Power5.

-mpower6, -mpwr6
Générer du code pour l'architecture Power6.

-mpower7, -mpwr7
Générer du code pour l'architecture Power7.

-mpower8, -mpwr8
Générer du code pour l'architecture Power8.

-mpower9, -mpwr9
Générer du code pour l'architecture Power9.

-mcell
-mcell
Générer du code pour l'architecture Cell Broadband Engine.

-mcom
Générer des instructions communes Power/PowerPC de code.

-de nombreux
Générez du code pour n'importe quelle architecture (PWR/PWRX/PPC).

-mregnames
Autoriser les noms symboliques pour les registres.

-mno-regnames
N'autorisez pas les noms symboliques pour les registres.

-mrelocalisable
Prise en charge de l'option -mrelocatable de GCC.

-mrelocatable-lib
Prise en charge de l'option -mrelocatable-lib de GCC.

-membre
Définissez le bit PPC_EMB dans les indicateurs ELF.

-petit, -mlittle-endian, -Le
Générer du code pour une petite machine endian.

-mbig, -mbig-endian, -être
Générer du code pour une machine big endian.

-msolaris
Générez du code pour Solaris.

-mno-solaris
Ne générez pas de code pour Solaris.

-nops=compter
Si une directive d'alignement insère plus de compter nops, mets une branche au début
pour sauter l'exécution des nops.

Voir les pages d'informations pour la documentation des options spécifiques au RX.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour la famille de processeurs s390.

-m31
-m64
Sélectionnez la taille du mot, 31/32 bits ou 64 bits.

-mesa
-mzarch
Sélectionnez le mode d'architecture, soit l'Enterprise System Architecture (esa) ou le
z/Mode architecture (zarch).

-mars=processeur
Spécifiez quelle variante de processeur s390 est la cible, g6, g6, z900, z990, z9-109, z9-ec,
z10, z196, zEC12ou z13.

-mregnames
-mno-regnames
Autoriser ou interdire les noms symboliques pour les registres.

-mwarn-areg-zéro
Avertir chaque fois que l'opérande d'un registre de base ou d'index a été spécifié mais
évalue à zéro.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur TMS320C6000.

-mars=arche
Activer (uniquement) les instructions de l'architecture arche. Par défaut, toutes les instructions sont
permis.

Les valeurs suivantes de arche sont acceptés : "c62x", "c64x", "c64x+", "c67x", "c67x+",
"c674x".

-mdsbt
-mno-dsbt
La -mdsbt L'option oblige l'assembleur à générer l'attribut "Tag_ABI_DSBT" avec un
valeur de 1, indiquant que le code utilise l'adressage DSBT. Les -mno-dsbt option,
la valeur par défaut, fait que la balise a une valeur de 0, indiquant que le code ne
utiliser l'adressage DSBT. L'éditeur de liens émettra un avertissement si des objets de type différent
(DSBT et non DSBT) sont liés entre eux.

-mpid=non
-mpid=près
-mpid=loin
La -mpid= L'option permet à l'assembleur de générer l'attribut "Tag_ABI_PID" avec un
valeur indiquant la forme d'adressage des données utilisée par le code. -mpid=non, le défaut,
indique l'adressage des données en fonction de la position, -mpid=près indique la position-
adressage indépendant avec accès GOT utilisant un adressage proche DP, et -mpid=loin
indique un adressage indépendant de la position avec des accès GOT utilisant un adressage DP distant.
L'éditeur de liens émettra un avertissement si des objets construits avec des paramètres différents de cette option
sont liés entre eux.

-mpic
-mno-pic
La -mpic L'option oblige l'assembleur à générer l'attribut "Tag_ABI_PIC" avec un
valeur de 1, indiquant que le code utilise un adressage de code indépendant de la position,
L'option "-mno-pic", la valeur par défaut, fait que la balise a une valeur de 0, indiquant
adressage de code dépendant de la position. L'éditeur de liens émettra un avertissement si des objets de
différents types (dépendants de la position et indépendants de la position) sont liés entre eux.

-mbig-endian
-mlittle-endian
Génère du code pour le boutianness spécifié. La valeur par défaut est little-endian.

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur TILE-Gx.

-m32 | -m64
Sélectionnez la taille du mot, soit 32 bits ou 64 bits.

-EB | -EL
Sélectionnez l'endianness, soit big-endian (-EB) ou little-endian (-EL).

L'option suivante est disponible lorsqu'elle est configurée pour un processeur Visium.

-mtune=arche
Cette option spécifie l'architecture cible. Si une tentative est faite pour assembler un
instruction qui ne s'exécutera pas sur l'architecture cible, l'assembleur émettra
un message d'erreur

Les noms suivants sont reconnus : "mcm24" "mcm" "gr5" "gr6"

Les options suivantes sont disponibles lorsque as est configuré pour un processeur Xtensa.

--text-section-literals | --no-text-section-literals
Contrôler le traitement des pools littéraux. La valeur par défaut est --no-text-section-literals,
qui place les littéraux dans des sections séparées dans le fichier de sortie. Cela permet au
pool littéral à placer dans une mémoire RAM/ROM de données. Avec --text-section-literals, les
les littéraux sont intercalés dans la section de texte afin de les garder aussi proches que possible
possible à leurs références. Cela peut être nécessaire pour les fichiers d'assemblage volumineux, où
les littéraux seraient autrement hors de portée des instructions "L32R" dans le texte
section. Les littéraux sont regroupés en pools suivant les directives ".literal_position" ou
précédant les instructions « ENTRÉE ». Ces options n'affectent que les littéraux référencés via PC-
instructions relatives « L32R » ; les littéraux des instructions "L32R" en mode absolu sont
traitées séparément.

--auto-litpools | --no-auto-litpools
Contrôler le traitement des pools littéraux. La valeur par défaut est --no-auto-litpoolsQui, en
L'absence de --text-section-literals place les littéraux dans des sections séparées dans le
fichier de sortie. Cela permet au pool littéral d'être placé dans une RAM/ROM de données. Avec
--auto-litpools, les littéraux sont intercalés dans la section de texte afin de conserver
les plus proches possible de leurs références, directives explicites ".literal_position"
ne sont pas obligatoires. Cela peut être nécessaire pour de très grandes fonctions, où un seul
le pool littéral au début de la fonction peut ne pas être accessible par "L32R"
instructions à la fin. Ces options n'affectent que les littéraux référencés via PC-
instructions relatives « L32R » ; les littéraux des instructions "L32R" en mode absolu sont
traitées séparément. Lorsqu'il est utilisé avec --text-section-literals, --auto-litpools
a la priorité.

--absolute-littéraux | --no-absolute-literals
Indiquer à l'assembleur si les instructions "L32R" utilisent l'absolu ou le PC-relative
adressage. Si le processeur inclut l'option d'adressage absolu, la valeur par défaut est
d'utiliser les relocalisations absolues « L32R ». Sinon, seul le "L32R" relatif au PC
les délocalisations peuvent être utilisées.

--target-align | --no-target-align
Activez ou désactivez l'alignement automatique pour réduire les pénalités de succursale à certains frais dans
taille du code. Cette optimisation est activée par défaut. Notez que l'assembleur
alignez toujours les instructions telles que "LOOP" qui ont des exigences d'alignement fixes.

--longappels | --no-longcalls
Activer ou désactiver la transformation des instructions d'appel pour autoriser les appels sur une plus grande
plage d'adresses. Cette option doit être utilisée lorsque les cibles d'appel peuvent potentiellement être
hors de portée. Cela peut dégrader à la fois la taille du code et les performances, mais l'éditeur de liens peut
optimisent généralement les frais généraux inutiles lorsqu'un appel se termine à portée.
La valeur par défaut est --no-longcalls.

--transformer | --no-transformer
Activer ou désactiver toutes les transformations en assembleur des instructions Xtensa, y compris les deux
détente et optimisation. La valeur par défaut est --transformer; --no-transformer devrait seulement
être utilisé dans les rares cas où les instructions doivent être exactement comme spécifié dans le
source d'assemblage. À l'aide de --no-transformer provoque l'apparition d'opérandes d'instruction hors plage
erreurs.

--rename-section ancien nom=nouveau nom
Renommez le ancien nom section à nouveau nom. Cette option peut être utilisée plusieurs fois pour
renommer plusieurs sections.

--trampolines | --pas de trampolines
Activer ou désactiver la transformation des instructions de saut pour permettre des sauts sur une plus grande
plage d'adresses. Cette option doit être utilisée lorsque les cibles de saut peuvent potentiellement être
hors de portée. En l'absence de tels sauts, cette option n'affecte pas la taille du code ou
performance. La valeur par défaut est --trampolines.

Les options suivantes sont disponibles lorsqu'elles sont configurées pour un processeur de la famille Z80.

-z80
Assemblez pour le processeur Z80.

-r800
Assembler pour processeur R800.

-ignorer-les-instructions-non-documentées
-Wnud
Assemblez des instructions Z80 non documentées qui fonctionnent également sur R800 sans avertissement.

-ignore-unportable-instructions
-Wnup
Assemblez toutes les instructions Z80 non documentées sans avertissement.

-avertir-instructions-non documentées
-Woud
Émettez un avertissement pour les instructions Z80 non documentées qui fonctionnent également sur R800.

-warn-unportable-instructions
-Wup
Émettez un avertissement pour les instructions Z80 non documentées qui ne fonctionnent pas sur R800.

-interdire-les-instructions-sans-papiers
-Foud
Traitez toutes les instructions non documentées comme des erreurs.

-interdire-unportable-instructions
-Fup
Traitez les instructions Z80 non documentées qui ne fonctionnent pas sur R800 comme des erreurs.

Utilisez mips64-linux-gnuabi64-as en ligne en utilisant les services onworks.net


Ad


Ad

Derniers programmes en ligne Linux et Windows